ARLETTE GRUSS

UNE FAMILLE UN CIRQUE UNE PASSION

à travers les générations

ARLETTE GRUSS

Arlette Gruss, est l'héritière d'une grande famille de cirque.
Son père, Alexis Gruss était un Maître-écuyer de renom.

C'est une femme décidée, au caractère bien marqué et n'ayant pas froid aux yeux.

Elle a été trapéziste, dompteuse de panthères et directrice de cirque !

En 1985, elle créée, avec son compagnon Georgika Kobann, le Cirque Arlette Gruss.

arlette-gruss-cirque-histoire
chapiteau-arlette-gruss

Cette aventure est couronnée de succès grâce à la qualité du spectacle proposé et au renouveau des arts du cirque.

A son décès, le 2 janvier 2006, son fils Gilbert Gruss décide de perpétuer la tradition familiale, en reprenant les rênes du chapiteau blanc et rouge.

LE CIRQUE

Créer un nouveau cirque est un véritable défi surtout après la grave crise qui a touché le secteur au début des années quatre-vingt.

L'année 1983, soit deux ans avant la création du cirque, est marquée par la mise en liquidation du plus grand cirque de France : Pinder Jean Richard.

1er-chapiteau

Et pourtant, avec 15 000 Francs en poche, une famille soudée, un chapiteau d’occasion et quelques camions, la famille Gruss se lance dans l'aventure en 1985.

Le Cirque Arlette Gruss va marquer l'histoire du Cirque Français en étant à la pointe du renouveau du cirque traditionnel et cela depuis 35 ans.

Retour haut de page